Le montage vidéo UHD 4K

MAGIX : le numéro 1 du logiciel multimédia

Oregon Scientific

  • Lluis Gomez: Stages de banjo (Espagne, Belgique) et nouveau cd dimanche 8 janvier 2017
    Dix ans après son premier album solo, le talentueux Lluis Gomez sort un superbe album avec de magnifiques compositions. Allez l’écouter et l’acheter d’urgence! Plus d’infos, commande, téléchargement sur ce lien. Et quelle chance pour les banjonautes, Lluis, qui est également un excellent pédagogue, anime en ce début d’année deux stages de banjo: – en […]
    Sharon
  • Weather@Home Thermomètre Intérieur/Extérieur sans fil Bluetooth PLUS 2 sondes
    PACK EXCLUSIF : 3 sondes incluses avec ce thermomètre Weather@Home. Un thermomètre intérieur/ extérieur Bluetooth qui permet de connaître les données partout dans la maison…. plus besoin de se déplacer! Comme son prédécesseur EMR201, ce thermomètre a été conçu pour ceux qui veulent être informés sur les températures (de plusieurs lieux différents) de façon précises […]
  • Réveil Design Extra Plat
    Réveil design extra plat RMR391P Oregon Scientific. Le Réveil Design Extra Plat RMR391P d’Oregon Scientific se caractérise par sa forme ultra design et la finesse de son écran large LCD issue de la maîtrise technologique de nos laboratoires de recherche. Il dispose de l’option de radio pilotage permettant de vous donner en permanence l’heure exacte […]

Archives

Le Minitel 1982-2012

3615-nintendo_office_1992De Thalassa à Nintendo, le fondateur de Call Ways avait acquis une telle maîtrise du Videotex que l’agence Call Ways, fondée en 1994 a été choisie par France Télécom pour mettre en oeuvre les premiers navigateur i-Minitel, depuis la conception graphique jusqu’à la génération des émulateurs, et ce dès l’usage publique de l’Internet. Call Ways avait poussé la norme jusqu’au bout de ses possibilités avec l’inscrustation de photographies couleurs dans les services minitel. Ces photos étaient aussi affichées en Noir & Blanc sur les Minitel Magis Club, par l’accès Transpac rapide via le 3623.

1994-2002
Déjà spécialisé dans les systèmes de gestion de bases de données télématiques, les contenus devenus attrractifs servaient de références. Propriétaires des services minitel 3615 FLORIDE, 3615  STATES, 3615  COUNTRY, 3615 LAMAGIE, hébergeur de 3615 JOKERDELUXE, 3615 TSF, 3615 CHATMAG , 3615 ALAPHOBIE…
2002 le 3623 STATES sur Minitel Magis clubLa Vente par Correspondance avait déjà son catalogue photo alors même que les grands VPCistes ne l’avaient pas.
La VPC est aussi une expérience de CALL WAYS dont vous saurez profiter. N’hesitez pas, un conseiller va vous répondre…

3623 STATES : Librairie déjà à la pointe de la technologie.

Les principales réalisations de Call Ways ordonnées par France Télécom :

i-minitel SNCF

À propos du Vidéotex.

Cette norme mondiale qui est toujours utilisée en télévision avec le Teletext a été surtout exploitée en France en mode Télématique. Son succès est dû à la mise à disposition gratuite du terminal Minitel et à l’engouement des messageries dites roses lesquelles étaient très rapides et préfigureaient déjà les tchats web d’aujourd’hui.

Huit couleurs pour Le Minitel Couleur et huit niveaux de grix pour le minitel Noir et Blanc.

noir rouge bleu magenta vert cyan jaune blanc
Ce qui donne ces nuances de gris sur les terminaux minitel classique

1982 minitel 1Le Minitel est une technologie de communication télématique développée par la Direction générale des télécommunications (Ministère des Postes et Télécommunications) et utilisée en France, essentiellement dans les années 1980 et 1990, avant d’être supplantée par Internet.Le Minitel Photo ou Magis Club : Minitel pouvant afficher des images au format JPEG en 64 niveaux de gris. Son modem peut se connecter à 9.600 bit/s. Ce mode TVR, pour Télétel Vitesse Rapide. Quelques services (3623 AFP-Photo, 3623 Floride, 3623 States, 3623 Country) ont été spécifiquement créés pour cette version de Minitel, qui sait aussi gérer le DRCS et le mode bistandard, et inclut même un lecteur de carte à puce.

Lorsque France Télécom lance son Internet par Wanadoo, les enjeux « temps de connexion » sont stratégiques et il est nécessaire de freiner celui du réseau Minitel. C’est ainsi que le Groupe multiplie par trois la redevance des codes Minitel à 2 mois augmentant le bilan du groupe en faisant preuve d’ingérence dans les comptes des éditeurs de services qui voient passer leurs charges de 250 F HT (38 ,11 € HT) par mois par code de service à 750 F HT (114,34 € HT). Le coup était non seulement dur pour les éditeurs de services, mais surtout facile pour l’opérateur historique en raison de son monopole de fait.

En février 2009, selon le Groupe France Telecom, le réseau de Minitel enregistre encore 10 millions de connexions mensuelles sur 4000 codes de services Vidéotex dont 1 million sur le 3611 (Annuaire Electronique). Ce constat a amené France Telecom à revoir sa position pour l »arrêt du réseau prévu pour mars 2009. En fait le réseau sera définitivement abandonné en 2012.

Un porte-parole d’Orange a annoncé à l’AFP que « nous avons décidé de repousser cet arrêt (ndlr. du minitel) au 30 juin 2012 pour apporter plus de confort aux éditeurs, qui doivent migrer leurs services sur Internet. Même si le Minitel fait toujours du chiffre d’affaires, les usages et le trafic sont en nette décroissance. Il se dirige vers une mort naturelle ».

Le minitel, lancé en 1982, était encore utilisé en 2000, par 25 millions de personnes (soit près d’un Français sur deux !) et 9 millions de terminaux étaient en service dans l’hexagone.

Le minitel était toujours utilisé en 2012, par près de 2 millions de personnes et générait un chiffre d’affaires de 30 millions d’euros. Ce service, qui était l’ancêtre d’Internet, permettait entre autres de consulter la météo ou de chercher un numéro de téléphone.

Orange propose encore aux derniers possesseurs de minitels de le ramener à l’agence la plus proche, afin qu’il puisse être recyclé. Les collectionneurs peuvent donc le garder…